Article rédigé par Bénédict Lagrange-Deschamps 

J’aurais aimé qu’on me dise que j’allais surfer, naïvement, sur une vague pendant un certain temps. Joindre l’entreprise familiale, c’est avoir un certain sentiment de liberté. J’aurais aimé qu’on me dise que cette vague casserait carrée à un moment donné, que j’allais atteindre le fond et y rester coincer quelques instants. Que je serais à la croisée des chemins à devoir décider si je me relevais et sautais dans la barque familiale où plutôt, si je me relevais pour atteindre une tout autre destination.

Bien évidemment, j’ai choisi la barque familiale.

J’aurais aimé entrer, comme membre, au Groupement des chefs d’entreprise bien avant. Un endroit où je serais comprise, soutenue, outillée, encerclée d’un réseau de gens tellement bons, solides et généreux. Je me serais probablement sentie beaucoup moins à l’écart que je l’ai été pendant un certain temps. Le voyage aurait été plus doux et m’aurait permis d’évoluer mieux.

J’aurais aimé qu’on me propose de faire ma mission de vie dès le départ. Quels sont mes forces, mes talents, mes valeurs? À quoi je sers? Qui je peux aider? Il me semble que si j’avais pu réfléchir à cela, j’aurais eu des décisions beaucoup plus éclairées avec lesquelles j’aurais très bien vécu les différents événements de ma vie.

J’aurais aimé qu’on me dise que d’avoir des enfants sur le parcours changerait beaucoup les choses. Devoir ramer moins rapidement, devoir s’absenter par moment. Ce sentiment d’infériorité et de comparaison fait mal parfois, j’aurais aimé le savoir. Parce que oui, voir l’équipage travailler ardemment et en être seulement le témoin, ça bouscule à l’intérieur. Dès lors, j’aurais aimé avoir lu les livres Pensouillard le hamster et  Egoman du Dr Serge Marquis pour arrêter de juger ce qui ce passe, ce que je vis, et seulement tenter d’accepter ce qui est sans avoir à me comparer avec qui que ce soit. Arrêter de vouloir être la meilleure relève, la meilleure ci ou la meilleure ça. Être.  Simplement. Point.

Après la partie maternité de ma vie, j’aurais aimé démarrer immédiatement mon coaching avec Lyne Talbot. Faire le test Insight et le StrenghtsFinder, aurait sans doute réussi à épargner l’entreprise de quelques petites anicroches que j’ai semées. J’aurais été la bonne personne au bon moment, au bon endroit. L’entreprise en aurait bénéficié et moi, j’aurais probablement vécu mon retour au travail de façon beaucoup plus tranquille, sereine et posée.

J’aurais aimé entendre Rémi Tremblay beaucoup plus tôt. J’aurais tellement eu besoin, dès mon entrée en entreprise de faire le point. Qu’est-ce qui compte vraiment?  Qu’est-ce qui m’importe? Me recentrer. Prendre le temps de savourer les petites choses de la vie. Vivre, simplement. Penser, doucement. Réfléchir, aisément. Ne rien faire, sans jugement.

J’aurais aimé qu’on me propose la lecture des 4 accords toltèques plus tôt. J’aurais surement vécu moins de frustration, d’amertume, j’aurais perdu moins de temps pour des bagatelles, je me serais simplement sentie mieux, libre et bien.

J’aurais aimé voir John P. Strelecky en conférence dès l’adolescence. Je suis certaine que cela aurait aidé à fixer mes objectifs et tabler sur mes 5 grands rêves de vie. J’aurais vu la vie autrement, rapidement.

J’aurais aimé une tonne de choses! Mais en fin de compte, tout arrive pour une raison. La vie à probablement mit sur mon chemin ces personnes, ces organisations, ces livres et ces outils à des moments bien précis où j’étais apte à les recevoir.

Le parcours d’un entrepreneur est rarement une destination fixe  en ligne droite. Le parcours en soi demande extrêmement d’ouverture : d’esprit, envers les autres, envers la vie. Tout n’arrive pas au même moment pour chaque individu. Tout arrive à celui qui est prêt à y être confronté.

Je tenais simplement à partager, par le biais de ce texte, mes outils coups de cœur qui font en sorte aujourd’hui que je suis la personne que je suis. Vouloir évoluer, connaître, comprendre, être ouvert sont pour moi les valeurs clés et les bases d’un présent mais également d’un futur réussi.

J’espère que si tu lis le présent texte et que tu te questionnes sur ton avenir, les outils que j’ai mis à ta disposition te serviront autant à toi qu’ils m’ont servi à moi.

Bonne découverte ☺