Il y a exactement 10 ans, j’entrais dans la vie adulte. Officiellement selon la loi car, en réalité, l’âge du corps, l’âge du cœur et l’âge de l’âme sont bien différentes.

Mon corps a ce weekend célébré sa 28e année de vie, mais mon cœur a toujours 14 ans, encore extrêmement idéaliste et rêveur.

De son côté, mon âme, a parfois l’impression d’être un peu plus vieille que la somme des âges de mon corps et de mon cœur réunis.

Bref, depuis deux jours, j’ai entamé ma 29e année. Et quand je prend le temps de regarder tout ce qui s’est passé au cours des dix dernières dernières années, je m’étourdis.

La dernière décennie m’a permis d’apprendre à me connaître un peu plus en expérimentant sans cesse. Sans cesse est peut-être un peu faible.

On entend souvent que le temps passe vite. C’est vrai. Et le temps passe encore plus rapidement quand on aime ce que nous faisons.

Dans la vie, selon moi, nous avons deux choix : soit nous passons notre temps à travailler pour pouvoir réaliser nos rêves lorsque nous aurons du temps, soit nous passons notre temps à se casser la gueule et à se relever pour vivre nos rêves dès maintenant.

Personnellement, j’ai choisi la deuxième option. Ça laisse bien des cicatrices, mais je me couche rarement avec des regrets.

Bref, j’ai pensé que ces dix premières années dans la vie adulte méritaient une petite rétrospective de mes principaux apprentissages.

Qu’est-ce que j’aurais donner pour savoir cela il y a dix ans? J’aurais surement fait beaucoup moins de crise d’anxiété.

Alors voilà, ce matin, jeune Catherine à 18 ans, j’écris ce billet pour toi.

Apprentissage no 1 / Les décisions de cœur vs les décisions de tête

Si tu avais su à dix-huit ans, que toutes les décisions que tu prendrais avec ta tête allaient te mener dans des zones où tu serais à très loin de ton fameux X, tu n’aurais jamais choisi de joindre la Faculté de médecine dentaire de l’UdeM il y a sept ans. Tu n’aurais pas non plus eu aussi peur de quitter cette profession tellement valorisée pour te joindre aux étudiants des HEC Montréal où tu allais tomber en amour avec les zones grises du management.

Catherine, sache que tu ne regretteras jamais une décision de cœur. Jamais. Ces décisions seront souvent incomprises et parfois loin d’être logiques, mais toutes ces décisions te mèneront doucement sur ton X. Ta tête et ton cœur seront rarement en accord au départ. Tu auras l’impression de te chicaner avec toi-même. Mais plus tu prendras des décisions avec ton cœur, plus ta tête apprendra à faire fi des opinions des autres.

Apprentissage no 2 / Faire équipe avec les gens plutôt qu’être la première arrivée

Ton côté compétitif te permettra d’atteindre de dépasser tes limites très jeune. À 24 ans, tu deviendras directrice générale de l’entreprise familiale mais, sache que dans ces petites victoires professionnelles dont tu rêvais tellement, tu te sentiras extrêmement seule. Tu rentreras souvent seule à la maison, le cœur gros, avec comme seule alliée avec qui partager ce que tu vis, Clara, un petit caniche de 4 lbs.

Grâce à l’École d’entrepreneurship de Beauce et au Groupement des chefs, tu apprendras que le succès est fait pour être partagé. Tu découvriras alors que gagner en équipe est beaucoup plus gratifiant, et qu’ensemble on atteint des sommets dont tu n’auras jamais osé rêver. Il te faudra parfois ralentir tes ardeurs et apprendre à lâcher-prise. Ce sera loin d’être facile à faire, mais en plus de te sentir bien entourée, tu auras plus de temps pour travailler SUR l’entreprise plutôt que DANS l’entreprise.

Apprentissage no 3 / De ta santé mentale, tu devras prendre soin

Approchant la vingtaine, tu découvriras que tu fais de l’anxiété. Au départ, l’anxiété se manifestera de façon ponctuelle et subtile. Tu ignoreras les premiers symptômes, te disant que ça passe avec le temps, que ce n’est rien de bien grave. Tu penseras que c’est une faiblesse qu’il te faut cacher. Toutefois, plus le temps passera, plus la fréquence des crises d’anxiété augmentera.

Tu devras t’outiller pour y faire face. Ça passera par le yoga, la méditation, la psychothérapie et même l’acupuncture. Tu apprendras que si tu ne prends pas soin de ta santé mentale, toute ta vie, tant professionnelle que personnelle, en prendra un coup. De ta santé mentale tu feras une priorité. Sache, Catherine, que ces apprentissages seront les plus difficiles, mais ne baisse pas les bras. Tous tes efforts en vaudront la chandelle, car les crises d’anxiété disparaîtront si tu prend le temps de prendre le temps.

Apprentissage no 4 / Tes amitiés évolueront

Je pense que c’est un des deuils de la vie adulte auquel tu résisteras le plus, celui des amitiés qui prennent fin. Malheureusement, tu apprendras au cours de ces dix années qu’il y a certaines personnes qui ne seront là que pour certaines étapes de ta vie. Tu pleureras ces amitiés, comme des peines d’amour.

En contrepartie, tu découvriras que les amies qui partagent tes valeurs seront encore là, et seront toujours là. Heureusement, il y a ces amies, qui se comptent sur les doigts d’une main, qui évolueront à tes côtés. Vous deviendrez adultes, avec vos défis personnels et professionnels, mais en sachant que vous pourrez toujours compter l’une sur l’autre et tout vous dire sans jugement. Tu apprendras que la qualité, c’est mille fois mieux que la quantité.

Apprentissage no 5 / Aucun plan ne se réalisera.

À 18 ans, tu rêveras d’être mariée et d’avoir déjà des enfants à 25 ans. Un beau matin d’hiver, âgée de 25 ans, tu réaliseras abruptement que tes plans de vie ont extrêmement évolués. Que la réalité nous amène des obstacles et des surprises qui nous font rêver d’une vie différente, mais tellement enrichissante.

Je te le dis tout de suite, arrête de faire des plans, je te jure, tu perds ton temps. À la place, apprécie chaque étape de ta vie, et apprends, tout simplement. Tu seras agréablement surprise par tout ce que la vie t’offre.

Sur le plan personnel, tu déménageras à Trois-Rivières avec un homme généreux et déterminé, et sa petite fille, de 5 ans, que tu aimeras de tout ton coeur. Ses deux humains te feront grandir énormément et tu apprendras à leurs côtés qu’il n’y a pas que le travail qui compte.

Sur le plan professionnel, tu mettras en place avec une équipe de rêve une entreprise responsabilisée, où la transparence est reine. Tu feras aussi toute sorte de projets fous, jusqu’à l’auto-publication de ton premier livre. Tu arriveras à peine à croire, et à réaliser tout ce que vous réussissez à faire en étant une toute petite équipe de 9 coboomiennes.

Bref, chère Catherine, n’ait crainte, la vie te réserve bien des surprises, et de belles surprises. Ne perd jamais ton enthousiaste et surtout continue de croire que, derrière obstacle, il y a une leçon. La vie adulte, c’est des montagnes russes. Et en bout de ligne, rappelle-toi que ce n’est pas la destination qui compte, mais bien le voyage.